Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /homepages/29/d693892378/htdocs/clickandbuilds/lesaffranchies/wp-content/themes/suzette-an-elegant-blogging-theme/framework/functions/misc.php:57) in /homepages/29/d693892378/htdocs/clickandbuilds/lesaffranchies/wp-content/plugins/post-views-counter/includes/counter.php on line 292
#FemmeConnectée - les-affranchies
Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /homepages/29/d693892378/htdocs/clickandbuilds/lesaffranchies/wp-content/themes/suzette-an-elegant-blogging-theme/framework/functions/misc.php:57) in /homepages/29/d693892378/htdocs/clickandbuilds/lesaffranchies/wp-content/themes/suzette-an-elegant-blogging-theme/framework/functions/misc.php on line 56

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /homepages/29/d693892378/htdocs/clickandbuilds/lesaffranchies/wp-content/themes/suzette-an-elegant-blogging-theme/framework/functions/misc.php:57) in /homepages/29/d693892378/htdocs/clickandbuilds/lesaffranchies/wp-content/themes/suzette-an-elegant-blogging-theme/framework/functions/misc.php on line 56

#FemmeConnectée

Je suis une femme connectée

 

Je pratique le double écran, au bureau comme à la maison : je peux naviguer entre TV, tablette et PC, envoyer des emails dans une salle de ciné grâce à mon Blackberry connecté à la 4G, et même être en conf call avec NY tout en suivant par vidéo la babysitter donner le goûter à mes bambins.

Je suis une as du multitâche : je peux suivre les cours du marché du lait en même temps que je donne la tété au petit dernier, spéculer en bourse tout en faisant les soldes en ligne pour me trouver une nouvelle paire d’escarpins.

J’excelle dans l’optimisation – des coûts = trouver la meilleure route maritime pour acheminer les marchandises de ma société et lui faire économiser jusqu’à quelques centimes, – du temps = calculer au plus près mes trajets quotidiens « boulangerie – pharmacie – et en dernier garderie » pour gagner jusqu’à 3 précieuses minutes.

Mon bureau se transporte avec moi : transports quotidiens (= 1 conf call à donner), déplacement aérien (= 4 dossiers à boucler), salle d’attente du médecin (= 3 réunions à confirmer), je suis productive partout – jusqu’au petit coin (= 2 textos à envoyer en même temps que j’essuie le popotin).

Je maîtrise l’info en temps réel, des cours de la bourse, à la dernière réforme fiscale, en passant par les actus people. Grâce aux flus RSS, aux écrans pop-ups, et aux notifications sonores, je suis la reine de l’instantané !

 

Je suis une femme hyper connectée, carrément épuisée…

 

 

… Je suis une femme re-connectée

 

Je me suis rebranchée avec moi-même, consciente de mon niveau de batterie – de mes capacités comme de mes limites, mon rythme cardiaque régule désormais mon rythme de vie.

J’alterne entre mode OFF et ON : je me déconnecte pour mieux me reconnecter, j’ai délimité le professionnel du privé,  et trié mes notifications pour être moins dérangée donc mieux informée.

J’utilise l’arrêt sur image, le temps de pause et le temps mort pour me concentrer sur l’instant présent – l’histoire du soir avec mes enfants, le rendez-vous amoureux avec mon chéri, l’entretien stratégique avec mon associé.

Je me suis libérée des objectifs de performance au quotidien : effectuer un trajet en laissant errer mes pensées, me balader sans vérifier le nombre de pas effectués, tourner les pages d’un livre sans regarder au pourcentage de lecture effectué.

J’active le mode avion quand j’ai besoin de m’évader, je me mets quelque temps hors de portée, je m’autorise parfois même à planer.

J’ai retiré le droit de cité à mon smartphone de mon chevet pour protéger mon sommeil comme mon intimité conjugale.

J’ai expérimenté les vacances déconnectées, la cabane dans les arbres sans Wifi, les paysages à admirer en chemin, les nuages et les vaches à compter.

Je m’accorde le droit d’improviser, de découvrir le chemin sans calculer l’itinéraire, de faire taire le chronomètre pour laisser les minutes s’égrainer.

Je suis une femme re-connectée :

je maîtrise la technologie pour ne plus lui laisser contrôler ma vie.

 

Et toi, quelle genre de femme re-connectée es-tu ? Partage tes astuces en commentaire !

6 comments

  1. Julie dit :

    Merci beaucoup pour ce bel article très instructif pour moi qui veux tout cadrer, tout maîtriser et ne prends pas assez le temps de profiter de l’instant…

    Bonne continuation et bravo pour ce super blog !

    1. Johanna dit :

      Merci pour ton retour, Chère Julie ! J’espère que ces quelques pistes de déconnexion auront pu t’être utiles 🙂

  2. de Joode dit :

    Merci Mélodie (pour la pub pour la livre) 🙂 Et merci Johanna pour cette belle découverte de votre blog. Vous avez une fraicheur contagieuse et un super style d’écriture. Soyez encouragée 🙂

    1. Johanna dit :

      Merci pour ces encouragements, de Joode ! Je suis ravie que mon blog vous plaise et je serais heureuse de découvrir à mon tour votre livre. 🙂

  3. Mel dit :

    Très bel article! Il me fait penser au livre que note of hope va publier au printemps 2018 et qui s’intitulera « quand une pause s’impose ». C’est nécessaire voire vital de se deconnecter pour trouver un équilibre et se rappeler ce qui est essentiel.

    1. Johanna dit :

      Merci pour ce partage de bonnes ressources Mel ! J’ai hâte de découvrir le livre de Note of Hope 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez vous à la Newsletter

A Propos de l’Auteure
Articles Populaires
Commandez les cartes de visite
Catégories
Recherche