Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /homepages/29/d693892378/htdocs/clickandbuilds/lesaffranchies/wp-content/themes/suzette-an-elegant-blogging-theme/framework/functions/misc.php:57) in /homepages/29/d693892378/htdocs/clickandbuilds/lesaffranchies/wp-content/plugins/post-views-counter/includes/counter.php on line 292
J'aime un inconnu - les-affranchies
Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /homepages/29/d693892378/htdocs/clickandbuilds/lesaffranchies/wp-content/themes/suzette-an-elegant-blogging-theme/framework/functions/misc.php:57) in /homepages/29/d693892378/htdocs/clickandbuilds/lesaffranchies/wp-content/themes/suzette-an-elegant-blogging-theme/framework/functions/misc.php on line 56

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /homepages/29/d693892378/htdocs/clickandbuilds/lesaffranchies/wp-content/themes/suzette-an-elegant-blogging-theme/framework/functions/misc.php:57) in /homepages/29/d693892378/htdocs/clickandbuilds/lesaffranchies/wp-content/themes/suzette-an-elegant-blogging-theme/framework/functions/misc.php on line 56

J’aime un inconnu

J’aime un inconnu.

Je ne le connais pas, ne l’ai jamais vu.

Et pourtant, je l’ai dans la peau.

 

Il occupe mes pensées,

Me réveille la nuit, m’a coupé l’appétit,

Pas encore vraiment là, mais déjà bien ici.

 

Arrive le jour de la rencontre.

1 + 1 = 3, quelle magique équation.

Devant moi, te voilà, toi et mes mille et une questions.

 

Qui es-tu ?

Tu viens de moi, mais je ne te connais pas.

Tu ne ressembles ni à moi, ni à Papa ‒ tu es toi.

 

Que veux-tu ?

Face à mes théories, tout un champ d’inconnues,

J’ai cru savoir, mais aujourd’hui, je ne sais plus.

 

Où vas-tu ?

Tu es mien, et pourtant tu ne m’appartiens.

J’assure ton quotidien sans pouvoir maîtriser tes lendemains.

 

J’aime un inconnu.

Je le découvre jour après jour, sans le connaître parfaitement,

Je chemine, moi, lui et mes milles et une questions,

Je l’accompagne avec mes doutes, mes incertitudes et imperfections,

Je l’aime, comme il est, comme il sera, sans condition,

Je profite avec lui de la vie, peu importe toute l’inconnue devant.

 

 

14 comments

  1. emmanuelle castro dit :

    johanna c’est très beau et très vrai ! tu traduis bien la période de l’attente de son enfant. ma Eden à moi à 5 ans et je n’en reviens toujours pas d’entendre « maman » ..Maintenant elle parle, elle veut choisir ses robes !! c’est émouvant et à la fois un peu effrayant de voir cette petite personnalité se dessiner toute cette énergie à canaliser et orienter dans la bonne direction !! mais cette petite main dans la mienne je ne connais rien de plus motivant !!! tu es au début de l’aventure et peut être te dis tu comme moi je me suis dit est -ce que ce sera aussi bien après ? Crois moi c’est de plus en plus fort !!

    1. Johanna dit :

      Merci pour ton partage si touchant, chère Emmanuelle !
      Oui, l’Inconnue, comme tu le dis si bien, ça vaut autant dans la période d’attente que après : leurs personnalités, leurs talents, leurs avenirs, autant de questions qu’on se pose les concernant et qu’on apprend à découvrir jour après jour.
      En tout cas, je te crois sur parole 😉

  2. Yolande dit :

    Comme d’hab … super !!! Bravo Johanna !

    1. Johanna dit :

      Merci Chère Yolande ! C’est toujours un plaisir de lire ton avis 😀

  3. Johanna dit :

    Merci pour vos retours ! Et merci à toi chère Estelle pour le partage de ton propre vécu !
    Tellement de sentiments ambivalents et de questionnements autour de la maternité, mais au final, quelle belle aventure !

  4. Patrick BONNEAU dit :

    Ces inconnus même après 30 ans : l’inattendu, l’insoupçonné ou le mystérieux nous émerveille ou nous étonne encore et toujours. On n’a pas encore fait le tour.

  5. Eric dit :

    Magnifique! Je ne te connaissais pas ce talent d’écriture, bravo! Ton style est fluide, limpide et touchant. Je ne dirai qu’un mot: encore!

    1. Johanna dit :

      Merci pour ton retour, cher Eric ! Je suis contente de lire que tu apprécies l’univers des Affranchies 🙂

  6. Noémie G dit :

    Waouh!! C’est joliment écrit, bravo 🙂

    1. Johanna dit :

      Merci chère Noémie, je suis ravie que tu aimes !

  7. Sylvie dit :

    Magnifique! Bravo Johanna!

  8. Estelle dit :

    Bien écrit et si vrai ….
    Mais au final quand je l’ai tenu dans les bras pour la première fois, j’avais l’impression de l’avoir connu depuis toujours cet inconnu.
    Un amour débordant, perturbant (positivement ^ ^) qui surgit.

    Serais-je à la hauteur?

    Estelle

  9. Johanna dit :

    Est-ce qu’on peut aimer sans tout connaître ?
    Est-ce qu’on peut profiter sans tout comprendre ?
    Est-ce qu’on peut avancer sans tout maîtriser ?

    Et si au final, c’était notre amour pour ce petit inconnu qui nous permettait de mieux appréhender l’Inconnu devant ?

    Et toi, quelles ont été tes questions autour de ta maternité ? ou comment envisages-tu ta future maternité ?

    Viens en parler sans tabou ici !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez vous à la Newsletter

A Propos de l’Auteure
Articles Populaires
Commandez les cartes de visite
Catégories
Recherche